Vous êtes ici : AccueilDans le cadre de la célébration de la journée nationale de la femme : séminaire à Agadir sur l’image de la femme dans les médias.

PUBLICATIONS À LA UNE

Bulletin d'information

Actualités

22-09-2022

AVIS DE RECRUTEMENT PORTANT OCCUPATION DEUX POSTES BUDGÉTAIRES BASÉS AU SIÈGE

Lire la suite

31-08-2022

Genève : le CNDH participe aux travaux de la 41ème pré-session de l’EPU, (...)

Lire la suite

25-08-2022

Atelier de formation sur « la participation des jeunes à l’examen périodique (...)

Lire la suite
Lire toutes les actualités
  • Réduire
  • Agrandir

Dans le cadre de la célébration de la journée nationale de la femme : séminaire à Agadir sur l’image de la femme dans les médias.

En partenariat avec la coordination des associations féminines locales et l’Académie régionale de l’éducation et la formation de Souss Massa Drâa, Le bureau administratif régional du Conseil Consultatif des Droits de l’Homme à Agadir a organisé le 16 octobre 2010 au siège du bureau régional, un séminaire sur l’image de la femme dans les médias sous le thème :« Tous pour des médias qui préservent la dignité de la femme ».

Organisée dans le cadre de la célébration de la journée nationale de la femme marocaine, célébrée le 10 octobre de chaque année, cette rencontre a pour objectif de sensibiliser l’opinion publique sur la nécessité d’améliorer l’image de la femme dans les médias.

Au programme de cette rencontre, était inscrit un ensemble d’interventions autour des « défis socioculturels, entre stéréotypes et changement » ; « La femme et les médias, entre le défis des droits de l’Homme et les contraintes textuelles », « Lecture sur l’expérience de la femme dans le domaine des médias ».

La rencontre a connu également l’organisation d’un atelier consacré à la réalisation d’un tableau collectif par les élèves de la section des arts plastiques du lycée Youssef Ben Tachfine.

Cette conférence, organisée, en partenariat avec l’institut du journalisme d’Agadir et en collaboration avec les médias locaux (presse écrite et audiovisuelle), a été marquée par la participation de l’ensemble des associations représentant la coordination locale des associations féminines : l’association féminine Admim, l’association Femmes du sud , l’Union féminine du Travail, La voix des femmes , Association Ennahda des femmes de l’enseignement, l’association de la femme pour le développement et la culture, l’association féminine El Wafaa pour le développement, l’association de la femme marocaine active et l’association Tafoukt Souss pour le développement de la femme.

Haut de page